Courbevoie doit s’engager #JournéeMondialeDeLEnfance

Total
9
Shares

La ville doit devenir un acteur clé, l’acteur de proximité, pour que les droits des enfants soient respectés dans chaque foyer, dans nos écoles et dans les structures périscolaires

Ma proposition: un “défenseur des droits des victimes”, référent unique pour tous

C’est pourquoi je propose avec mon équipe la mise en place dès 2020 à la mairie de Courbevoie d’un “défenseur des droits des victimes”, référent unique pour tous ceux qui sont victimes de violences, d’abus, de maltraitance : enfants, femmes, ou tout autre personne en situation de vulnérabilité. Aujourd’hui ces personnes sont trop souvent seules et démunies; les acteurs publics, les associations qui leur viennent en aide sont nombreux, les démarches sont complexes… Autant de facteurs qui parfois les découragent de sortir du silence.

…un rôle de formation et de sensibilisation des agents municipaux, et notamment ceux qui sont au contact du public, comme les animateurs du VAL…

Le rôle de ce référent sera double. Point d’accès unique, il aura d’abord pour fonction d’orienter et d’accompagner les victimes dans leurs démarches, judiciaires, sociales, etc, et de coordonner les différents acteurs, y compris associatifs. Il aura également un rôle de formation et de sensibilisation des agents municipaux, et notamment ceux qui sont au contact du public, comme les animateurs du VAL, pour qu’ils puissent mieux détecter ces situations et proposer un premier appui. La ville pourra ainsi mobiliser, faire travailler ensemble tous les acteurs : les services de polices, les services sociaux, les associations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez aimer également