En faisant le choix du Non

Total
0
Shares
A protestor from a fertilizer factory in northern Greece carries a Greek flag as he demonstrates with others outside the Greek Labour ministry, in Athens, on Tuesday, July 12, 2016. Protest organizers said workers were being pressured to accept flexible-hours contracts or face redundancy in a northern city with high unemployment. (AP Photo/Petros Giannakouris)

En faisant le choix du Non, les Grecs ont fait le choix d’un destin sombre. L’Europe se doit d’être encore plus forte pour éviter une déstabilisation générale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez aimer également