Journée du souvenir des victimes de la déportation

Total
1
Shares
©AT

À Courbevoie, comme dans toute la France, ce dernier dimanche d’avril a une connotation un peu particulière. C’est la journée du souvenir, nous célébrons la mémoire sans distinction de toutes les victimes de la déportation dans les camps de concentration et d’extermination nazis lors de la Seconde Guerre mondiale. Une journée où chacun de nous doit avoir une pensée toute particulière pour ces femmes, ces hommes et ces enfants qui partaient dans ces trains aux couleurs des larmes, du sang et de la souffrance, au nom de la folie d’un Dictateur.

Les Élus et représentants des déportés présents lors de la Commémoration des victimes de la Déportation au cimetière des Fauvelles à Courbevoie ©AT

L’Histoire a ce pouvoir de nous rappeler à l’ordre, de nous empêcher d’oublier, de nous emporter dans ce vent de méfiance à l’égard de tous ceux qui prônent la violence et qui sèment la terreur. Notre devoir de parents est de sensibiliser nos enfants et de leur apprendre que vivre ensemble, c’est respecter les autres dans leur différence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez aimer également