La pollution de l’air : la responsabilité de tous

Total
0
Shares
© AdobeStock_132316520

Nous sommes tous responsables de ce laisser-aller général au niveau de la pollution. Depuis longtemps les experts nous alertent sur le danger de la pollution aux particules fines et au dioxyde d’azote, un gaz nocif pour la santé, principalement issu des moteurs diesel en ville. 

Nous n’avons pas su prendre les mesures adéquates pour ralentir et stopper ce phénomène.

En tant qu’élue local, en charge de la Petite Enfance, je pense en premier lieu à nos tout-petits. L’urbanisme des villes doit se redessiner. Comment accepter aujourd’hui qu’une crèche se construise face à une autoroute, en bordure du périphérique ou à proximité d’un grand axe de circulation ? Comment accepter que des écoles publiques se construisent sur des parkings avec les systèmes de ventilation dans les cours de récréation ?

© AdobeStock_41258197

Il est important que nous prenions conscience que la pollution de l’air concerne chacun de nous, laisser tourner son moteur est un acte qui pollue. C’est un scandale sanitaire et nous devons au niveau local inciter au développement des transports en commun comme le covoiturage. Nous devons inciter à l’achat de voitures électriques, continuer à développer la création d’espaces verts. Nous devons préserver les générations à venir de toutes les maladies respiratoires dues à notre négligence.

Nous avons la chance d’habiter une ville en bordure de Seine avec des parcs et des jardins. Soyons vigilants, construisons notre ville pour continuer à y bien vivre. Chacun de nous doit faire ce petit effort qui permettra à nos enfants de mieux grandir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez aimer également