Me connaitre

Aurélie Taquillain

Courbevoie est la ville de mon enfance, de mes parents et grands-parents…

Un parfum rempli de souvenirs, se dégage pour moi au sein des quartiers et des rues de Courbevoie que je parcours quotidiennement. Fille de commerçant, mon père tenait une quincaillerie dans le quartier de Bécon, le Palais de la ménagère.

Diplômée de Sciences Po, j’intègre en 2007 le Ministère de la Consommation, du Tourisme et de l’Industrie auprès de Luc Chatel en tant que conseillère, puis au ministère de l’Éducation nationale. Trois ans plus tard, conseillère politique au Ministère du Travail, j’accompagne le travail parlementaire de la réforme des retraites. En 2011, je deviens conseillère technique en chef au pôle législatif du Sénat au Ministère chargé des relations avec le Parlement auprès du Premier Ministre. Enfin, j’intègre un groupe gazier à la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy et actuellement, je poursuis une carrière dans le secteur public en charge des grands projets dans une collectivité locale.

Sur la liste de la majorité municipale en 2008, je deviens conseillère municipale en 2010. Je suis de nouveau élue en 2014 aux côtés du Député-Maire Jacques Kossowski, je suis alors Maire-adjointe déléguée à la Famille, à la Petite Enfance et à la Vie Associative.

En mars 2015, les Courbevoisiens m’accordent leur confiance avec une large majorité, je deviens conseillère départementale sur le Canton Courbevoie Sud-Puteaux. Au conseil départemental, je suis en charge du Tourisme et de l’Innovation.

Fin 2016, j’ai eu la responsabilité d’organiser la primaire de la droite et du centre dans les Hauts-de-Seine.

Mes combats

  • La parité Hommes- Femmes dans la vie politique. J’ai créé un réseau de femmes élues au sein des Jeunes Actifs des Hauts de Seine.
  • L’égalité salariale et une meilleure conciliation de la vie professionnelle et personnelle pour les Femmes à travers la création de multiples modes de garde d’enfants (tribune dans Entreprendre.fr)
  • Création d’une Maison de la Famille à Courbevoie pour accompagner les familles dans leurs rôles de parents. Le modèle familial a évolué et chaque famille doit être soutenue pour le bien-être de l’enfant.
  • Investir dès le plus jeune âge. Mettre l’accent sur la sensibilisation à l’environnement, l’alimentation locale et bio, le bilinguisme, l’art et la musique. La maison de la famille développe l’éveil dès le plus jeune âge.
  • Améliorer l’attractivité du territoire des Hauts-de-Seine, faire la lumière sur notre richesse patrimoniale et culturelle, faire consommer sur notre territoire, aider les hôteliers et restaurateurs dans le recrutement de personnels. Initiatrice du premier Hackathon Tourisme en Juin 2017 à la Seine Musicale pour le développement de projets innovants autour de l’activité touristique, 5 projets lauréats ont été incubés pendant plus de 6 mois.
  • Faire des berges de Seine un axe stratégique pour développer le tourisme fluviale et créer des pistes cyclables sécurisées. Faire de la Seine un lieu de vie pour les habitants, devrait être une des priorités pour chaque commune qui borde la seine.
  • Promouvoir l’artisanat, notre savoir faire français, initiatrice du label Artisan du Tourisme pour les métiers de création et les métiers de bouche des Hauts-de-Seine Tribune: Entreprendre.fr.
  • Faire de la Défense un atout considérable pour Courbevoie

I Love Courb’, un mouvement d’idées et de propositions

Avec des courbevoisiens, nous avons créé I Love Courb’, un mouvement d’idées et de propositions pour imaginer le Courbevoie d’après. Je préside cette structure qui réunit les courbevoisiens, experts, chefs d’entreprise, femmes et hommes engagés pour échanger sur les enjeux à venir pour notre ville de Courbevoie. Ce mouvement est participatif et citoyen. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je peux dire que mon engagement pour ma ville est total. Nous nous croiserons sûrement sur un marché, chez nos commerçants, dans une association ou dans les crèches de notre ville. Je m’enrichis de vos remarques et je reste une personne à votre écoute sur tous les sujets. Je suis consciente que l’avenir de Courbevoie se fera avec tous ceux qui aiment leur ville et qui sont prêts à réfléchir aux problématiques qui amélioreront demain leur quotidien et celui de leurs enfants.