Mon parcours

C’est à Courbevoie que je suis née, et ai toujours vécu. Les rues de Courbevoie, ses parcs et ses écoles sont pour moi autant de souvenirs d’enfance. Mon père était commerçant, et tenait « Le Palais de la ménagère » à Bécon. C’était un de ces lieux où l’on aime s’attarder et bavarder, où les habitants du quartier parlent de leur quotidien. J’en croise aujourd’hui encore, qui m’ont vu grandir. Ces échanges m’ont appris très tôt à aimer notre ville et tout le territoire des Hauts-de-Seine et m’ont donné l’envie de m’impliquer au service de ses habitants : en 2010, je suis élue conseillère municipale de Courbevoie, enlever pour la première fois.

Avant de consacrer toute mon énergie à la politique locale, mon parcours professionnel est à mi-chemin entre le public et le privé. Mes expériences en cabinets ministériels m’ont permis d’acquérir une maîtrise approfondie du fonctionnement de l’Etat, de la gestion publique :  j’ai notamment conseillé le ministre de la Consommation, du Tourisme et de l’Industrie, le ministre de l’Éducation nationale, et le ministre du Travail. Aujourd’hui, j’exerce des fonctions à l’Assemblée Nationale auprès du Premier Questeur : j’apporte au quotidien ma contribution au fonctionnement concret de notre démocratie. Dans le privé, j’ai œuvré dans le secteur de l’énergie, au sein d’un géant européen du secteur du gaz. C’est par ce double parcours que je me suis formée, et suis aujourd’hui animée à la fois par les valeurs du service public et par la recherche d’efficacité inspirée de l’entreprise.

Mais c’est en tant qu’élue de terrain que j’ai découvert ma vocation : servir les Courbevoisiens et les Altoséquanais ; parce que la ville, c’est à la fois notre vie de tous les jours, les services publics du quotidien, la crèche, le cadre de vie ; mais aussi des moments essentiels, comme la première rentrée scolaire, le mariage. Les territoires, le département ou la région jouent un rôle essentiel dans notre cadre de vie : mobilités, écologie du quotidien, développement économique, cadre de vie, solidarités…Ce sont des moyens réels de faciliter la vie des gens, et c’est ce qui m’anime.

En 2014, je deviens Maire-adjointe à la Famille, à la Petite Enfance et à la Vie Associative. En 2015, vous m’accordez votre confiance pour être votre conseillère départementale sur le Canton Courbevoie Sud-Puteaux. J’ai beaucoup travaillé sur l’urbanisme commercial dans le quartier du faubourg de l’Arche à plus de commerces de proximité, l’arrivée d’un marché nocturne et le rayonnement de la Défense pour Courbevoie.

Au sein du monde associatif, dans les structures de l’enfance, à ma permanence ou tout simplement dans la rue, sur les marchés, j’ai noué avec beaucoup d’habitants des liens de confiance, qui sont la plus belle des récompenses. Grâce à ces échanges, à vos idées, nous avons pu mener à bien des projets comme la maison de la famille pour accompagner les parents et les enfants quelles que soient leurs chances et leurs difficultés ; mettre l’accent sur la sensibilisation à l’environnement dès le plus jeune âge, j’ai mis en place dans l’ensemble des crèches municipales  de l’alimentation locale et bio, j’ai développé le label écolo-crèche, des mesures qui permettent à la crèche d’être plus écologique et de réduire la pollution de l’air intérieur ; au conseil départemental, je milite depuis des années pour faire des berges de Seine un véritable lieu de vie pour les Courbevoisiens. J’ai  également travaillé à promouvoir les atouts de notre département, pour qu’ils profitent à tous : valoriser l’artisanat, notre savoir-faire français, je suis, par exemple, l’initiatrice du label Artisan du Tourisme pour les métiers de création et les métiers de bouche des Hauts-de-Seine.

Il y a trois ans, j’ai lancé une initiative pour réfléchir et inventer ensemble l’avenir de Courbevoie : I love Courb, un mouvement d’idées, une plateforme citoyenne ouverte à tous ceux qui ont eu envie de partager leurs idées pour Courbevoie.

Je viens de la droite humaniste et modérée. Aujourd’hui je suis convaincue que les clivages partisans n’ont pas de sens au niveau local : pendant les élections municipales 2020, j’ai rassemblé autour de moi une équipe de femmes et d’hommes qui viennent d’horizons politiques divers, mais qui partageaient un même enthousiasme, une même volonté de mettre leurs compétences au service des Courbevoisiens. C’est ainsi que nous avons pu proposer un projet ambitieux et réaliste, qui a convaincu plus de 44% des Courbevoisiens qui se sont rendus aux urnes.

Au sein du conseil municipal de Courbevoie, je suis aujourd’hui la présidente du groupe d ‘élus de la majorité présidentielle.
Je suis également conseillère régionale d’Ile de France et j’ai été élue membre de la Commission permanente. Je siège à la commission des Transports et j’aurai à cœur de défendre notre territoire et Courbevoie.

 

VOUS SOUHAITEZ ME SUIVRE