Sauver une vie est à la portée de tous

Total
0
Shares

En France, encore trop peu de personnes sont formées aux premiers secours, à la pratique du massage cardiaque et à l’utilisation du défibrillateur. On estime que 130 décès par jour pourraient être évités grâce à la formation.

Dès le plus jeune age, dans nos écoles, nos collèges et nos lycées, nous devons enseigner ces gestes qui permettent de sauver des vies. Les premières minutes sont essentielles. Il faut plus encore généraliser l’implantation des défibrillateurs, communiquer sur leur localisation, en baisser le coût et les rendre obligatoires au même titre que peut l’être un extincteur. Chaque commune doit prendre ses responsabilités dans ce domaine, cela fait aussi partie du « bien et mieux vivre » .

Cet après-midi j’ai initié une formation auprès de nos présidents d’association animée par les sapeurs pompiers de Paris. Apprendre les gestes qui sauvent est essentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devriez aimer également